Communiqué Mairie - Sécurité

Par mairie Blancafort visites
Mairie Blancafort


Communiqué de la gendarmerie de Neuvy sur Barangeon


Depuis peu de temps, plusieurs informations remontent quant à la présence sur le département d’équipes de "bitumeurs". Ils sont connus pour faire du démarchage, parfois agressif ou avec une technique de "forcing", auprès d’entreprises et de particuliers.

Le phénomène dit des « bitumeurs anglais », également désigné sous le nom de« bitumeurs irlandais » ou « Reathkeal Rovers » sévit en France depuis 2006. Il s’agit de membres d’une communauté d’itinérants, parfois irlandais ou plus rarement britanniques (les Travellers) connus pour proposer aux particuliers, par voie de démarchage, de l’outillage et divers services dans des conditions illégales (travail non déclaré, tromperies sur la qualité, escroqueries...).

En France, les zones rurales et périurbaines sont les plus touchées (98% des faits recensés)

Soyez vigilants, ne vous laissez pas impressionner, sensibilisez votre entourage et contactez au plus vite le 17 dès lors que vous seriez confrontés à un tel événement ou que vous en auriez connaissance.


Vol par ruse au préjudice d’une personne âgée

Ce jour à 11 heures 45, Mme XX(née le 28/06/1939 à XX) veuve YY, de retour du marché, est suivie jusqu’à l’intérieur de son domicile par une personne se disant être un agent de contrôle des eaux ( 35/40 ans - 1.75- corpulence moyenne- pantalon foncé - pas de lunette - porteur de gant et d’une sacoche plate ). Cet homme indique des travaux de voirie et doit vérifier que l’eau froide et chaude fonctionne. Il demande à la dame de faire fonctionner les robinets de la cuisine. Il ne touche à rien. Il fait tout faire à la personne âgée.

Pendant ce temps, deux autres hommes ( 35/40 ans - 1.75 - "rondelés" - cheveux brun - porteur veste bleu ciel avec une bande blanche comme la Gie sans marquage) fouille la chambre adulte.

L’homme du service des eaux quitte les lieux. Il est suivi par l’un des deux faux gendarmes. Celui resté sur place, explique à MMe XX, qu’il est gendarme et qu’il s’agit d’un ROM qu’il recherche et lui montre sa photo.

Il va avec la victime dans la chambre et lui indique passer du produit pour révéler les empreintes digitales. Il asperge tous les endroits touchés à l’aide d’un vaporisateur transparent dont le contenu est jaune. Le produit séché laisse des traces blanches. Uneforte l’alcool est présente dans la pièce.

Il quitte les lieux et indique à la dame revenir avec le MEC dans les 10 mm.

Elle constate le vol de bijoux ( collier perle de culture, chaine en or avec un médaillon, une bague en or) et d’un porte feuille contenant une centaine d’Euros en numéraire. Elle joint par téléphone sa sœur demeurant à proximité qui sollicite notre intervention un heure après les faits.

Communiqué de la gendarmerie de Neuvy sur Barangeon